Prix Dommages Ouvrage

Pour toutes vos constructions ou rénovation, l’assurance dommages ouvrage est le contrat numéro 1 à souscrire, selon la loi Spinetta et dont le coût peut s’avérer élevé suivant le dossier du souscripteur et l’assurance.

Puisque, chaque assureur est libre de fixer son prix en fonction du risque, il est donc du devoir du souscripteur (le maître d’ouvrage) de trouver comment optimiser ses coûts. Analysons les garanties incluses dans la DO et voyons quel est le prix de cette assurance.

prix le plus bas pour les assurances dommages ouvrage

Quelles sont les garanties de base d’une assurance dommages ouvrage ?

L'assurance dommages ouvrage est valable sur une période de 10 années suivant la date de remise de l’ouvrage, comme la garantie décennale. Les deux sont étroitement liées car, elles garantissent les mêmes travaux et prennent fin en même temps.

Donc lorsque vous souscrivez à une assurance dommages ouvrage pour couvrir vos travaux de gros œuvre, tel qu’exigé par la loi Spinetta, vous êtes assurés pour tous les dommages pouvant nuire à la solidité de votre habitation telle que des défauts sur une toiture, l’effondrement du plancher ou encore l’apparition d’infiltrations murales et pour tous les dommages rendant impropre l’usage de base de l’habitation telle que des fuites ou encore des problèmes de canalisation ou de chauffage.

Quelles sont les garanties complémentaires à l’assurance DO ?

Saviez-vous qu’ils existent une garantie pour des dommages immatériels ? Ces dommages découlent généralement des désordres de natures décennales, apparaissant après la remise des travaux.

De ce fait, la garantie des dommages immatériels permet de couvrir les pertes de jouissance du bien comme l’impossibilité d’occuper l’habitation pendant toute la durée des réparations.

Vous pouvez trouver d’autres garanties facultatives, mais complémentaires à la DO, qui couvrent également les réparations des désordres, compromettant tout l’ouvrage, les dégâts aux éléments d’équipements indissociables de l’ouvrage, ou encore les parties anciennes de la construction, non comprises dans les travaux, mais atteintes par les dommages.

Les autres garanties :

Comment calculer le montant de la prime d’assurance dommages ouvrage ?

Le statut du souscripteur (particulier, promoteur, marchand de biens, professionnel, etc.), n’est pas le seul élément considéré dans la tarification de cette assurance, d’autres éléments peuvent faire évoluer son coût comme :

ElémentsExemples
Nature de la constructionStudio, maison, immeuble, structure agricole, bâtiment industriel, …
Matériaux & Techniques utiliséesOssature Acier, Bois, …
Utilisation finale de la constructionInvestissement locatif, résidence principale, …
Documents techniques disponiblesÉtude des sols, faisabilité, étude des risques, …
Profil du maître d’ouvrageProfessionnel, particulier, constructeur, …
Coût de l’opérationMontant total des travaux de construction à couvrir

La valeur du prix de la prime de l’assurance DO est fixée par rapport à un taux proportionnel entre 1% et 5% du coût total des travaux à couvrir. Le taux varie en fonction de tous les éléments cités ci-dessus.

Par exemple, pour des travaux coûtant 90 000 €, avec un taux de 3%, le montant de la prime vaut : 90 000 € x 3% = 2 700 €

Bon à savoir : sachez que plus vous fournirez de documents d’études techniques concernant la construction et son environnement et plus vous pourrez espérer obtenir un meilleur tarif.

Prix de l’assurance dommages ouvrage selon le projet

Calculé selon plusieurs conditions catégorisées. En moyenne la valeur de l’assurance dommage ouvrage est située entre 1% et 5% du montant total des travaux de construction ou de rénovation.

Ci-dessous, quelques tarifs d’assurance dommages-ouvrage pratiqués sur la base de devis réels et compétitifs.

Type d’ouvrageCoûts construction TTCPrix assurance DO TTC
Construction piscine35000 €1 897 €
Rénovation appartement46400 €2 760 €
Construction maison non mitoyenne sans études de sol140000 €3 550 €
Extension maison individuelle72000 €2 470 €
Surélévation maison individuelle101000 €3 540 €
Réparations locaux commerciaux900000 €9 490 €

Pour obtenir une tarification précise concernant votre projet, rendez vous sur notre formulaire pour obtenir votre devis gratuitement.

Les modalités de règlement de la prime d’assurance dommages ouvrage

Le montant d’une assurance dommage ouvrage peut constituer une somme non négligeable. En effet, avoir à payer plus de 2 000 euros en une seule fois, peut se révéler difficile pour certains.

C’est pourquoi dès le début du projet, n’hésitez pas à inclure le devis gratuit obtenu sur notre site dans le plan de financement de votre habitation, vous constaterez qu’à la fin des 10 ans de validité, la DO ne vous coûtera pas plus chère que votre assurance habitation.

De plus, contrairement à l'assurance habitation et à d’autres assurances, le règlement du montant de la garantie dommage ouvrage appelée aussi cotisation se réalise en un seul et unique paiement, c’est-à-dire dès la souscription au contrat d’assurance DO. Mais suivant le cas échéant, elle peut se régler en deux fois :

Cependant, le premier montant de l’assurance DO est une prime d’évaluation de l’assureur, basée sur tous les documents fournis dans votre dossier de souscription. Le montant est toujours réajusté au moment de la remise du chantier fini, dès que le souscripteur remet toutes les factures des constructeurs et les documents accompagnants.

Notre astuce pour trouver la meilleure assurance dommage ouvrage

En utilisant le comparateur en ligne de prodommageouvrage.fr, vous obtiendrez gratuitement et rapidement des offres de garanties dommages ouvrage qui correspondent le mieux à vos besoins de constructions futurs.

Comparez les devis d'assurances dommages ouvrage rapidement :

Sur le même sujet :